Professions déficience visuelle

1. Soin

Médecin Ophtalmologiste

L’ophtalmologiste est le médecin spécialiste des maladies des yeux et des troubles de la vision.

Il se charge de dépister et traiter les maladies de l’œil et de ses annexes : paupières, voies lacrymales…

Son rôle principal est d’évaluer et d’explorer la fonction visuelle, d’assurer la prévention de la santé de l’œil et de gérer le traitement médico-chirurgical des maladies oculaires : traitement d’un glaucome, chirurgie de la cataracte, greffe de cornée,… Il établit la forme clinique de la maladie, l’existence ou non de facteurs associés et juge la stabilité ou l’évolutivité des lésions oculaires.

Il réalise les examens visuels et prescrit si nécessaire une correction optique. L’ophtalmologiste peut être consulté directement sans prescription préalable du médecin généraliste.

Pour les troubles de la vision binoculaire, vision des deux yeux ensemble, ou des pathologies spécifiques chez l’enfant tels que l’amblyopie, le strabisme,… ou chez l’adulte tel que la DMLA,… il pourra orienter le patient vers un orthoptiste afin qu’il suive un parcours de rééducation et de réadaptation.

 

 

picto professions soins déficience visuelle

2. Rééducation / Compensation

Orthoptiste

L’orthoptiste est un auxiliaire médical conventionné qui assure des actes de rééducation et de réadaptation de la fonction visuelle. Il participe à des actions de dépistage des troubles visuels, et pratique des examens complémentaires nécessaires à l’exploration de la vision. Ils assurent les actes orthoptiques de réadaptation à tous les âges de la vie.

Le médecin ophtalmologiste est son interlocuteur privilégié. L’orthoptiste exerce sur prescription médicale (ophtalmologiste, généraliste, gériatre, neurologue…) ou dans le cadre d’un protocole organisationnel sous l’égide de l’ophtalmologiste. En relation avec l’opticien, il intervient également dans l’aide à l’appropriation des aides optiques.

Opticien

L’opticien, ou aussi appelé Lunetier, réalise ou fait réaliser, adapte et délivre les appareils qui compensent ou qui corrigent les défauts de la vision (lunettes, lentilles…) et en assure la maintenance. Il détermine, dans certains cas, la correction nécessaire après évaluation des capacités visuelles. Il agit sur prescription médicale. L’opticien exerce en collaboration avec l’ophtalmologiste et en relation avec les fournisseurs (montures, verres…).

Certains opticiens spécialisés en basse vision peuvent proposer, en fonction de la déficience et de la demande (lecture, couture, cinéma, cuisine), quelques aides optiques complémentaires : dispositifs de grossissement, loupes éclairantes, filtres, pupitres… et matériels électroniques : télé-agrandisseurs, vidéo-loupes, écrans…

L’utilisation de ces matériels peuvent nécessiter une rééducation Basse Vision avec l’orthoptiste.

picto profession opticien

 

Instructeur en Autonomie de la Vie Journalière

L’Instructeur en Autonomie de la Vie Journalière, aussi appelé AVJiste, est spécifiquement formé à la déficience visuelle et intervient dans le champ de l’éducation et la réadaptation.

Son rôle est de permettre aux personnes déficientes visuelles à reconquérir un maximum d’autonomie dans les actes de la vie quotidienne réalisés dans la maison ou en société, et qui concerne les soins personnels (repas, s’habiller…), les activités domestiques (cuisiner, repasser…), de communication, de loisirs (jouer aux cartes, faire des mots croisés…). Il s’appuie sur : l’utilisation des capacités visuelles, le développement des autres sens, l’apport de conseils et d’aides techniques, l’adaptation de l’environnement.

 

picto profession instructeur autonomie

Instructeur en locomotion

L’instructeur en locomotion est un professionnel qui travaille uniquement dans le domaine de la déficience visuelle.

Il apprend à une personne déficiente visuelle à acquérir ou maintenir une autonomie et aisance dans ses déplacements. Pour cela il prend en compte son vécu et ses capacités. Il aide à analyser les différentes situations qui posent des difficultés. Il va transmettre des techniques assurant un déplacement en sécurité et en confiance tout en s’appuyant sur le développement du potentiel multisensoriel et cognitif de la personne.

 

picto profession instructeur locomotion

Transcripteur

Le transcripteur-adaptateur de documents, rend accessibles à des personnes visuelles tout type de document à caractère technique, pédagogique, juridique, scientifique…, en braille, gros caractères, audiodescription, refonte complète du document, sur tous les types de support : papier, audio et numérique.

 

Formateur en informatique adaptée

Le formateur en informatique adaptée contribue à préserver et améliorer l’autonomie de la personne déficiente visuelle par l’appropriation du matériel multimédia.

Il forme et accompagne des personnes avec une déficience sensorielle (visuelle, visuelle et auditive) dans le champ personnel ou professionnel.

Il transmet ses connaissances en informatique adaptée et en bureautique (environnement de travail, logiciel de messagerie, logiciel de traitement de texte, tableur, navigateur web,…), afin que les personnes puissent acquérir des compétences pour utiliser un ordinateur, une tablette, un matériel braille avec un logiciel adapté (logiciel d’agrandissement, revue d’écran…) ou du matériel adapté (clavier agrandi, plage braille…). Il propose également des formations dans le cadre de modules spécifiques (accessibilité des documents numériques, synthèses vocales type Iphone/VoiceOver…).

Les formations sont personnalisées en fonction des demandes et du matériel utilisé (en individuelle ou collective).

picto profession transcripteur

 

D’autres professionnels peuvent intervenir dans une approche globale et pluridisciplinaire :

Ergothérapeute, Psychologue, Psychomotricien, Enseignant spécialisé, Professionnels du secteur social…

picto autres professions