Les masques à fenêtre transparente

Retour aux actualités

Depuis le 20 juillet 2020, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque dans les lieux publics, en complément de l’application des gestes barrières, au risque d’écoper d’une amende de 135 euros.

Si le masque protège la population de la COVID-19, il complexifie la vie des personnes sourdes et malentendantes qui utilisent la lecture labiale.

En effet, faire ses courses, aller chez le médecin, à la pharmacie,… tout cela devient plus compliqué en période de pandémie en raison des obstacles majeures à la communication.

Face à cette difficulté des modèles de masques, appelés « masques à fenêtre », ont été homologués. Ils disposent d’une partie transparente au centre, qui rend visible la bouche et permet de lire sur les lèvres de celui qui le porte.

 

 

A ce jour, 6 fabricants français ont reçu l’agrément de la Direction Générale de l’Armement (DGA) et commercialisent ces masques lavables en conformité à la note d’information interministérielle du 29 Mars 2020 révisée le 26 avril 2020. Il est possible de passer des commandes sur les sites présentés ci-dessous (attention délais d’expédition à prévoir).

 

 

Mademoiselle Couture : « Le masque de Victoire »

Conçu par Floriane, gérante de Mademoiselle Couture (atelier de couture à Verzy dans la Marne) et en collaboration avec le laboratoire de l’IFTH. Le masque est conçu à partir d’un tissu éco-responsable (à base de bouteilles d’eau recyclées) et fabriqué en France.

A chaque vente de masque, 0,50 € sont reversés à l’Institut Michel Fandre de Reims pour développer des ateliers de la langue des signes pour les enfants ou parents.

Le masque UNS2* « Le masque de Victoire » existe en modèle adulte et enfant/adolescent.

lesmasquesdevictoire@gmail.com

CI-protect : "Masque tissu transparent"

La marque Exclusive case Ci-protect, dont le siège social est en Seine-Maritime, a été créée afin d’assurer la distribution de masques respiratoires (FFP2, FFP3,…) partout en France.

Les assemblages du masque transparent Ci- protect présentent une perméabilité à l’air ainsi que des performances en efficacité de protection compatibles avec un usage de type masque à fenêtre de catégorie 1.

marie@ci-protect.com

Masque Lux&Elles

Les masques Lux&Elles sont produit à Limoges : https://luxetelles.fr/

squeyroi@luxetelles.fr

Where the daffodils Grow : « Masque Beethoven® »

Produit par une entreprise française, installée au Pays basque (Sames), dont l’activité principale est la fabrication de prototypes et têtes de séries et la confection de produits textiles et picturaux.

Le masque UNS1* « Beethoven » est destiné à tous les publics. Ce masque en tissu déperlant, contient une fenêtre transparente non collée à la bouche (évitant une accumulation de dioxyde de carbone).

wherethedaffodilsgrow@gmail.com

Odiora : « Masque sourire® »

Il est produit par Odiora, une jeune entreprise Lyonnaise, fondée par Nathalie Birault, elle-même sourde et biimplantée cochléaire.

Odiora est spécialisé dans la création de bijoux pour appareils auditifs. Odiora fabrique tous ses produits intégralement en France, en favorisant l’emploi de personnes en situation de handicap. – Lavable jusqu’à 50 fois. Pour un usage non sanitaire de catégorie UNS2*

bruno@odiora.fr

APF Entreprises (France Handicap) : « Masque Inclusif® »

Le Masque Inclusif est le premier masque barrière à fenêtre anti-projection lavable et anti-buée en France, pour un usage non sanitaire de catégorie UNS1*.
Il se compose d’un tissu léger, fin et respirant.
La bande transparente est anti-buée, elle offre la possibilité de voir l’expression du visage et de lire sur les lèvres. – Lavable 20 fois – Fabrication 100% française par APF Entreprises, une entreprise adaptée.

info@masqueinclusif.com

 

 

 

*Efficacité de filtration TEST DGA :

– Catégorie 1 (masque individuel à usage des professionnels en contact avec le public) : Efficacité > 90%
– Catégorie 2 (masque de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques) : Efficacité > 70%.

 

 

 

Des mesures exceptionnelles de prise en charge des masques inclusifs pour soutenir le recrutement et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap

Dans la dynamique du Plan de Relance, les masques inclusifs participent à limiter l’impact de la crise sanitaire en matière de recrutement et de conditions de travail des personnes en situation de handicap.

Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre en charge des Personnes handicapées, ont annoncé les dispositifs de prise en charge du financement des masques inclusifs par le FIPHFP (secteur public) par lAGEFIPH (secteur privé), et l’OETH (secteur privé sanitaire, social et médico-social à but non lucratif).